play user info fast-forward warning
Embed
Facebook
Twitter
22
vues
0
partager
Suivant

La Piscine

Roubaix - Musée d’art et d’industrie André Diligent.
La réhabilitation de la piscine en musée
En mai 1994, le jury choisit la proposition de Jean-Paul Philippon qui suivait les recommandations et le scénario développés dans le projet culturel rédigé par l’équipe de conservation : « Construire un musée solidaire ». Ce projet respectait l’âme du site, intégrait les impératifs d’espace et de conservation qu’exigeaient les collections et permettait de développer la dynamique d’animation que souhaitaient l’équipe municipale et le musée. Les travaux débutèrent en janvier 1998. Ils s’achevèrent à l’automne 2001, préparant le monument à une nouvelle vie…

Le programme du musée est à l’avant-garde d’un nouveau concept de musée tourné vers la vie sociale et économique. Le projet de Jean-Paul Philippon tire parti de cet objet pour faire du lieu central du projet, le bassin, un espace magique, où subsiste un grand miroir d’eau adaptable à toutes les scénographies.

Pour atteindre le cœur du musée, l’architecte multiplie les transparences et laisse deviner chaque partie de l’équipement en ménageant une progression dans la découverte du site.

On accède depuis l’avenue Jean Lebas par un long mur de briques, façade de l’ancienne usine de textile Hannart, discrètement travaillée en légers redents, signe fort du projet et de son inscription dans l’espace public et bâtiment très représentatif du patrimoine bâti, économique et social, de la cité textile.
user
0 commentaire

Vous aimerez aussi