play user info fast-forward warning
Embed
Facebook
Twitter
13.0K
vues
0
partager
Suivant

Soule, enivrant pays basque

Cap Sud-Ouest
La Soule, qui marque la frontière avec le Béarn, est la plus petite, la moins peuplée, des trois provinces basques françaises. Et c’est sans aucun doute la plus sauvage, notamment dans sa partie montagneuse. Pour s’imprégner de ces paysages, comprendre leur singularité, Eric part explorer la forêt d’Iraty, l’une des plus grandes hêtraies d’Europe, en compagnie de Robert Larrandaburu, un enfant du pays. Longtemps inaccessible et peu exploitée, Iraty est ce qu’on appelle une forêt primaire, sans grand changement depuis sa naissance.
Comme tout le Pays basque, la Soule a toujours revendiqué et pratiqué une certaine forme d’indépendance. Son histoire et sa culture ont permis la création d’un fort sentiment d’appartenance. En rejoignant le petit village de Larrau, Éric va découvrir que cette identité ne s’exprime pas seulement à travers la langue basque ! La danse est aussi un élément remarquable de cette richesse culturelle. En Soule, la danse traditionnelle est un art populaire vivant, massivement pratiqué par les jeunes. En 2015, Johaňe Etxebest a créé Kautere Balet avec une ligne directrice : rester fidèle aux racines tout en insufflant de la modernité.
Impossible de venir en Soule sans faire un détour par Mauléon Licharre, LA capitale de l’espadrille française. À partir de la fin du XIXe siècle la ville a en effet connu une grande prospérité grâce à la fameuse sandale en toile à la semelle tressée. A partir des années 80, la concurrence étrangère a envahi les marchés avec des produits à bas prix. Aujourd’hui, sur 12 millions de paires d’espadrilles vendues chaque année en France, neuf sont importées des pays asiatiques. Ceux qui résistent ont choisi de miser sur la qualité et l’innovation. C’est le cas de Mathieu Labat et Julien Maisonnave, fondateurs de la marque Art of Soule. En jouant à fond la carte du « made in France » sur les réseaux sociaux, les deux jeunes entrepreneurs ont conquis une nouvelle clientèle, notamment à l’étranger. Leurs espadrilles s’exportent jusqu’au Japon !
user
0 commentaire
Infos pratiques
Pays Basque

Vous aimerez aussi