play user info fast-forward warning
Embed
Facebook
Twitter
12
vues
0
partager
Suivant

Mende vue du ciel.

Survol d'un patrimoine architectural exceptionnel !
Depuis 1981 Mende est classée ville d'art166, et, depuis 2000, le groupement Mende et Lot en Gévaudan bénéficie du label « ville et pays d'art et d'histoire »
La ville possède en effet un riche patrimoine architectural, témoin de l'époque prospère liée à la papauté.

* Les fontaines publiques
La ville possède de nombreuses fontaines publiques. L'eau provenant des causses passe ainsi dans un système de canalisations aménagé sous la ville avant de rejoindre le Lot. Deux d'entre elles (Aigues-Passe et Soubeyrand) sont classées monuments historiques. L'eau canalisée passe également dans l'ancien lavoir des Calquières, toujours visible rue d'Angiran.
* La tour des Pénitents
Cette tour est l'un des rares vestiges des anciens remparts du xiie siècle. Protégeant la porte d'Angiran qui était à côté d'elle, cette tour a servi de garde pour l'éphémère sénéchaussée de Mende. Elle comprend trois étages et un grenier. C'est l'installation de la chapelle qui la jouxte, et principalement de son clocher à son sommet qui sauva la tour lors de la destruction des remparts en 1768.
* Le pont Notre-Dame
Datant du xiiie siècle, ce pont est l'un des symboles de la ville. Il n'a jamais été emporté par les crues pourtant fréquentes à Mende. Il portait auparavant le nom de pont Peyrenc, puis a pris le nom de Notre-Dame en raison de la présence sur son bec d'une Vierge, disparue lors des guerres de religions. Sa voûte mesure vingt-deux mètres d'ouverture pour sept mètres de haut.
* L'ancienne maison consulaire
La maison où siégeait le consul, depuis 1578, a également servi de mairie après la Révolution. Sur son fronton on retrouve les armoiries de la ville : « d'azur au M gothique d'or surmonté d'un soleil rayonnant de même. » Face à elle se trouve un mur en trompe-l'œil symbolisant le jumelage entre Mende et Volterra.
* Le château de Bahours
Situé au nord-ouest de la ville, le lieu-dit Bahours possédait deux châteaux, dont l'un a été détruit en 1960. Celui qui reste est une maison forte (manse) édifiée au xviie siècle, peut-être sur les bases d'un bâtiment plus ancien. L'intérêt principal de cette maison forte est sa cuisine inscrite aux monuments historiques, tout comme l'ensemble du bâti.

Source : Wikipedia.
user
0 commentaire
Infos pratiques
Mende, coeur de Lozère